Éléments clés de la maçonnerie

Les allèges et les linteaux sont des éléments clés de la maçonnerie.  Outre leur fonction esthétique, ils sont bien souvent la touche complétant le design, ils contribuent aussi à l’étanchéité du parement, à la protection des ouvertures et au support de la structure.

Allèges

Les allèges sont les appuis de maçonnerie situés au-dessous des fenêtres.  Leur rôle principal est d’empêcher les infiltrations d’eau derrière les cadres des fenêtres qui causent une détérioration des rangées de maçonnerie sous les fenêtres.  Les matériaux privilégiés pour les allèges sont le béton, la pierre naturelle, le granit et parfois le marbre.

Linteaux

Quant aux linteaux, ce sont les éléments architecturaux installés au-dessus des portes et des fenêtres.  Ils peuvent parfois aussi faire partie d’un bandeau décoratif du mur.  Ils ont comme fonction de soutenir le parement de maçonnerie, briques ou pierres, situé par-dessus.  De là l’importance qu’ils soient en bon état, car ils supportent en grande partie le poids du mur.  Ils sont habituellement fabriqués en béton, pierre naturelle ou métal.  Les linteaux métalliques (aussi nommés fers angle) font partie de pratiquement toute construction afin d’assurer que la structure soit sécuritaire.

Options proposées

La détérioration des allèges et linteaux est souvent visible sous forme de fissure, d’effritement et de porosité sur leur façade.  Il est parfois possible de réparer les éléments.  Sinon, ils doivent être remplacés par de nouveaux.  Pour ce qui est des linteaux métalliques, avec le temps, ils peuvent se courber sous le poids du revêtement et/ou rouiller lorsqu’ils ne sont pas assez forts ni protégés contre la corrosion.  Dans ce cas, il est normalement conseillé de remplacer l’ancien fer angle par un nouveau de type galvanisé.