Description du projet

Travaux de réfection de la maçonnerie

Historique du bâtiment

Immeuble datant des années 1930

Travaux exécutés

  • Démolition du parement existant en brique
  • Reconstruction du mur avec de la nouvelle brique
  • Remplacement des allèges
  • Calfeutrage
  • Consolidation du solage
  • Travaux de sécurisation

Conditions particulières

Le parement en briques existant présentait plusieurs problématiques.  Il y avait en premier lieu la présence de gonflements de la brique, aussi nommé « ventre de bœuf ».  Ceci représente un danger d’effondrement du mur.  Il fallait alors procéder à la reconstruction du mur afin de réparer les gonflements de la brique sur l’élévation.

De plus, au cours des années, la brique avait été recouverte par des couches de crépi et autres produits empêchant la brique de « respirer » et l’endommageant.  Il n’était par conséquent plus possible de réutiliser la même brique et nous avons eu recours à de la nouvelle brique similaire à l’existante.

Les travaux étaient restreints à l’élévation latérale de la bâtisse mais la maçonnerie du pignon sur l’élévation principale était aussi en mauvais état et pouvait présenter un risque d’effondrement.  Une intervention sur cette partie de l’immeuble était aussi requise.  Nous avons eu à apporter une attention particulière aux travaux de démolition du pignon afin qu’ils soient exécutés de façon précise et sécuritaire.

En outre, et non le moindre, nous avons eu à effectuer une consolidation du solage et à installer des supports à l’intérieur de l’immeuble afin de soutenir la structure de la bâtisse lors des travaux.  L’âge du bâtiment consistait un facteur d’augmentation du risque et toutes les mesures de sécurité devaient être prises afin d’assurer le bon déroulement des travaux.